Mes incontournables en Thaïlande

Comme dans tous les pays que je visite, il y a des must to do comme on dit, voici ceux que je mettrais dans ma liste pour la Thaïlande.

À FAIRE ABSOLUMENT À BANGKOK

•  LE GRAND PALAIS

Accessible très facilement à pied du centre ville, le site est ouvert de 8h30 à 15h30 tous les jours mais rien ne sert de t’y pointer bien à l’avance, comme j’ai fait, en te disant que tu vas être dans les premiers pour éviter la foule. J’ai tourné 20 bonnes minutes autour avant de rencontrer une brésilienne qui cherchait également l’entrée. On s’est aperçues bien après qu’en réalité, l’entrée se fait par une file d’attente hypeeeer longue où tu dois passer entre des portiques de sécurité et tout le tralala à quelques centaines de mètres du Grand Palais. On a attendu quand même pas mal de temps avant d’accéder au guichet où, bien entendu, les gardes trouveront toujours un moyen de te refouler en disant que ta tenue n’est pas correcte pour te faire acheter des vêtements. Alors pour ne pas avoir de soucis, il faut porter un pantalon, un tee-shirt qui te couvre les épaules comme il faut (pas d’écharpe ou d’étoffe, ça ne marche pas) et des sandales ou chaussures fermées mais pas de tongs. Le ticket coûte l’équivalent de 10 euros (500 baths) et tu en as pour au moins 4h de visite si ce n’est plus tellement qu’il y a des choses à voir et du monde (crois moi que tu ne te rends vraiment pas compte du nombre de touristes par jour qui visitent le site !) Tu y verras, entre autre, le bouddha d’émeraude, l’énorme bouddha couché, le palais de l’ancien roi de Thaïlande, des jardins magnifiques, des décorations toutes fait main impressionnantes et j’en passe.

À FAIRE ABSOLUMENT À CHIANG MAI

•  VISITER UN SANCTUAIRE POUR ÉLÉPHANTS

Je ne voulais pas un organisme où on pouvait monter sur leur dos, je voulais un sanctuaire où les éléphants étaient normalement bien traités du coup je me suis pas mal renseignée avant de réserver. Le sanctuaire le mieux noté sur internet en terme de bienveillance envers ces gros mammifères est l’Elephant Nature Park mais il est bien plus cher et de toutes façons, je me suis dit que tous ces organismes restaient quand même des endroits où les éléphants étaient approchés et devaient interagir avec les touristes donc en soit, c’est une forme de maltraitance que d’avoir tous les jours cette routine avec eux. J’ai donc choisi celui qui me paraissait bien niveau soins, accessibilité et prix. J’avais réservé deux mois à l’avance pour être sûre d’avoir de la place et je suis passée par l’Elephant Jungle Sanctuary en prenant le programme Full Day Visit à 2400 baths (Va voir leur site pour plus de renseignements). Avec ce programme, on venait nous chercher à notre hôtel en van pour nous amener sur les lieux; on pouvait donner à manger aux éléphants, se baigner avec eux si on voulait, apprendre à leur préparer leur nourriture, puis on mangeait tous ensemble, avec les autres visiteurs, un repas végétarien en discutant de tout et de rien. Les soigneurs étaient top et nous avons passés une super journée, bien trop courte à mon goût.

•  Le ART IN PARADISE 3D MUSEUM

Que dire à part que le musée Art in Paradise 3D Museum est le musée le plus original et impressionnant que j’ai visité jusqu’à présent ! Accessible à pied du centre ville, il est ouvert de 9h à 21h tous les jours et l’entrée te coûtera 300 baths. Tu as une application à télécharger avant de commencer la visite pour vivre pleinement la magie de ce musée ! Au départ je me suis dit que ça ne valait pas le coup car l’appli est vraiment très lourde et je n’avais pas assez de place sur mon téléphone. C’est en voyant les autres visiteurs faire que j’ai vite changé d’avis et que j’ai changé de carte SD ! En effet, toutes les œuvres d’art et les trompes l’œil de ce musée prennent vie grâce à un QR code associé à l’application. Tu peux donc te mettre en scène dans pratiquement toutes les peintures et ainsi faire parti intégrante des œuvres. Ce musée est juste PARFAIT pour les enfants comme pour les adultes car il nous permet d’appréhender l’art autrement que dans un musée traditionnel. Malheureusement, je ne peux pas te mettre de vidéos pour que tu te rendes compte mais va voir leur site, tu auras quelques exemples !

•  LE TEMPLE DE DOI SUTHEP

Ce temple surplombe Chiang Mai à plus de 1000 mètres d’altitude et se trouve en haut d’une montagne du même nom. J’ai pris un taxi collectif pour m’y rendre car c’est loin du centre ville. Il faut franchir 300 marches pour arriver au sommet et payer environ 30 baths l’entrée. En bas des escaliers, tu verras des petites filles habillées en costumes traditionnels qui te demandent des sous pour pouvoir les prendre en photo. C’est comme cela que leurs mères se font de l’argent (perso je les ai prises de loin !)

Le site nous offre une très belle vue sur la ville et le temple en lui même est vraiment beau ! Si tu passes par Chiang Mai, il est impératif que tu ailles visiter ce lieu…

À FAIRE ABSOLUMENT À CHIANG RAI

•  LE WHITE TEMPLE

J’ai visité ce temple avec un tuk tuk privé qui m’a emmenée sur tous les lieux à voir aux alentours (la Black House, le Temple Bleu, le Big Buddha etc). Ce temple est sans doute celui que j’ai trouvé le plus spectaculaire car il bouleverse les codes. Il n’est, en effet, pas un temple à proprement parlé où l’on prie car rien n’est prévu pour, c’est avant tout une œuvre d’art créée par un artiste thaïlandais. Ce dernier a débuté la construction de ce temple blanc immaculé en 1997 et dit que son œuvre ne sera jamais concrètement finie. Mélange de traditionnel et de contemporain, on accède à l’intérieur par une allée bordée de mains tendues vers le ciel symbolisant le désir. On retrouve également d’autres créations de l’artiste, en particulier dans les arbres aux alentours avec des têtes suspendues représentant la plupart du temps des super-héros, de quoi dérouter les visiteurs et attirer leur attention.

•  LE BLUE TEMPLE

Décidément, les temples de Chiang Rai sont surprenants et restent ceux que j’ai préféré durant mon séjour. Le Temple Bleu est un édifice récent datant de 2016 qui n’est pas encore ultra touristique. Son immense bouddha blanc nacré se démarque de la couleur bleu vif et les décorations à l’intérieur sont impressionnantes. L’entrée est gratuite et, en plus de la visite du temple, tu trouveras des stands de nourriture aux alentours dont un qui se spécifie dans de la glace assez spéciale à base de noix de coco, vraiment trop bon ! Si tu hésites encore à te rendre à Chiang Rai car c’est loin, ne réfléchis plus, il y a énormément à découvrir dans cette petite ville !

À FAIRE ABSOLUMENT DANS LE SUD

•  RAILEY BEACH

POUAH ! Qu’est ce que j’ai aimé ce lieu ! Vachement authentique, hippie, chill et entouré de la jungle, il y a plein de choses à faire et à voir ! Bon, je t’avoue que c’est assez touristique et les plages sont bondées mais perso ça ne m’a absolument pas dérangée tellement que l’endroit est magique ! Entre les bars en mode « peace & love » en bord de mer, les grimpeurs qui escaladent les falaises un peu partout, les singes qui se baladent en toute liberté, le cadre qui est tout simplement merveilleux … Bref, tu l’auras compris, il faut vraiment t’y rendre si tu te trouves dans les parages ! Je voulais surtout te parler du point de vue principal de Railey qui est accessible en crapahutant un peu dans la forêt à l’aide d’une corde car ça monte quand même pas mal mais ça vaut le coup ! En une quinzaine de minutes tu arriveras en haut et tu surplomberas la presqu’île avec une vue de ouf !

En redescendant de l’autre côté, tu arriveras à un panneau qui t’indique un petit lac qui se trouve à quelques mètres en contrebas mais qui est interdit sous peine d’amende car la descente est considéré comme beaucoup trop dangereuse. Bon, tu commences à me connaitre, bien entendu, j’y suis allée accompagnée d’un allemand qui m’a suivie ! La descente est effectivement un peu périlleuse mais elle vaut le coup car on arrive dans un endroit hors du temps qui ressemble étrangement à un petit cenote mexicain. Il n’y avait pas d’eau quand on est arrivé mais petit à petit, elle est remontée de la nappe phréatique et en à peu prés une heure, un lac assez profond s’est formé, entouré de lianes, d’arbres dans la roche et d’oiseaux qui survolaient le plan d’eau, on se serait cru dans Jurrasic Park ! Si tu passes par là, va y jeter un œil, on ne voit pas ça tous les jours !

•  KOH PHI PHI

Une île bien fêtarde, certes, mais il y a quand même quelques petits trucs à voir, comme par exemple le point de vue immanquable qui surplombe Koh Phi Phi. On y accède en 10 minutes du centre ville mais par contre, il faudra que tu payes 30 baths pour pénétrer sur le site… Je suis restée bien 2h30 en haut, à prendre des photos, à contempler la vue et à boire un coup au petit snack sur place. L’endroit est juste WAOW même si un bon nombre de touristes défilent ! Le mieux est de s’y rendre tôt le matin.

Voila pour mes immanquables, je n’ai pas encore tout vu en Thaïlande et je pense que la liste peut encore bien s’allonger mais celle-ci me semble déjà pas mal !

Un avis sur “Mes incontournables en Thaïlande

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s