Mon itinéraire de trois semaines dans le pays du sourire

Je suis partie en Thaïlande du 3 au 24 janvier 2019. J’aurais, bien entendu, voulu y rester plus longtemps mais en trois semaines, j’ai pu quand même voir pas mal de choses. Voici mon programme.

PREMIER JOUR : Arrivée à Bangkok et visite de la ville

BANGKOK

Je suis arrivée à l’aéroport de Bangkok vers 9h10 et j’ai ensuite pris le bus n°1 qui allait directement à Khao San Road, la fameuse rue très populaire pour les souvenirs mais aussi les expériences en tout genre niveau bouffe, alcool et drogue. L’hôtel que j’avais réservé était à quelques mètres de cette rue. Une fois ma chambre payée, je suis allée faire un tour pour découvrir l’ambiance de Bangkok, j’ai pris mon seul et unique tuk tuk du séjour car leur manière de faire m’a saoulée mais cela m’a permis de faire un peu le tour des temples non loin de mon hôtel et de voir qu’au final, je n’étais pas loin de tout à pied. J’ai particulièrement aimé le Wat Saket (« Wat » signifiant « temple » en thaï) aussi appelé le Golden Mountain, à 20min à pied de là où je logeais. Ce temple est ouvert de 8h à 17h et l’entrée est à 60 Baths environ. On a une très belle vue à 360° sur la ville arrivé en haut et une certaine atmosphère se dégage de ce lieu vraiment beau. Le soir j’ai fait un tour à Khao San road pour acheter déjà mes premiers souvenirs car oui, tout donne envie c’est terrible !

DEUXIEME JOUR : Visite du Grand Palais et des temples alentours

Le lendemain direction le Grand Palais et le Wat Phra Kaeo (temple se trouvant à côté) ! Un lieu absolument grandiose mais alors il faut savoir deux trois choses avant de t’y rendre ! Je te parle de tout cela plus en détails dans mes incontournables (car, oui, le Grand Palais reste, pour moi, quelque chose à voir absolument si tu passes par Bangkok !)

Après une longue visite qui m’a pris toute la matinée, je me suis rendue, après manger, au Wat Arun, un temple de l’autre côté du fleuve qui traverse Bangkok. Pour cela, il faut prendre un ferry dont l’aller coûte 30 baths si je me souviens bien. Le temple est ouvert de 8h30 à 17h30 et l’entrée te coûtera 50 baths. C’est un site à voir mais je ne le mettrai pas forcément dans mes incontournables cette fois. Le soir je suis retournée manger et traîner vers Khao San Road et dans la petite rue de mon hôtel, la Soi Ram Buttri.

TROISIEME JOUR : Découverte du marché de Chatuchak et visites diverses

Je me suis rendue au marché GIGANTESQUE de Chatuchak. Il dispose de 15 000 stands étalés sur 35 hectares donc autant te dire que si tu veux tout voir, tu en as pour des heures ! Il y a de tout, mais alors quand je te dit de tout, c’est de TOUT : Vêtements et accessoires, objets artisanaux, céramiques, décorations en tout genre, nourriture et boissons, plantes, arts, animaux, livres, antiquités etc. Perso je n’ai pas pu tout voir et je dois t’avouer que je me suis perdue plusieurs fois en cherchant un stand auquel je voulais retourner donc un conseil : si tu veux acheter un truc, achète le dès que tu le vois ! Sinon, là bas, l’ambiance y est vraiment authentique, il y a énormément de monde, certes, surtout des thaïlandais qui font leurs courses, mais il vaut vraiment le détour ! Pour y aller j’ai pris le bus 524 dont l’arrêt était à quelques rues de mon hôtel. Le trajet m’a coûté 35 baths. Le marché est ouvert seulement le week-end de 6h à 18h, vas y assez tôt pour profiter des stands avant qu’il n’y ait trop de monde et surtout, prends ton temps et imprègne toi des lieux, c’est juste incroyable. De retour vers le centre ville, je suis retournée au Golden Mountain avant de regagner mon hôtel.

QUATRIEME JOUR : Direction un marché flottant puis Chiang Mai en train

Je suis partie en bus à la découverte d’un petit marché flottant à une vingtaine de minutes du centre ville. Celui qui est incontournable est à plus d’une heure de route de Bangkok, je n’ai pas pris le temps d’y aller mais je voulais tout de même en voir un. C’était vraiment sympa, je me suis laissée emporter par les diverses odeurs merveilleuses qui chatouillaient mes narines, je me suis laissée envoûter par des petits plats assez surprenants que je n’avais pas goûté auparavant et je me suis laissée tenter par l’achat d’habits artisanaux tout en coton et aux couleurs de la Thaïlande.

À mon retour, j’ai rejoins une amie à Khao San Road avec qui j’allais à Chiang Mai. Nous avons pris le train couchette vers 22h à la gare de Hua Lumphong. C’est une expérience magique que je te conseille de vivre au moins une fois si tu voyages en Asie ! Par contre, pense à réserver ton billet à l’avance car les trains couchettes en direction du Nord sont souvent complets ! On avait réservé le notre sur 12GOAsia et on en a eu pour 25 euros chacune pour 14h de trajet.

PROVINCE DE CHIANG MAI

CINQUIEME JOUR : Visite de Chiang Mai et des temples

Nous sommes arrivées vers 12h à Chiang Mai et nous sommes directement allés déposer nos affaires à l’auberge avant d’aller visiter quelques temples aux alentours. Je te conseille d’aller voir le Wat Phra Singh et le Wat Chedi Luang (ci joint en photos) qui sortent un peu de l’ordinaire par rapport aux autres.

Dans à peu près tous les temples de Chiang Mai, tu paieras environ 20 à 30 baths l’entrée. Ils ouvrent tous un peu près à 6h et ferment vers 17h. Au niveau de la tenue, mieux vaut te couvrir les épaules mais ils sont beaucoup moins strictes qu’à Bangkok. Quand nous étions au Wat Phra Sing, nous avons assistées à une cérémonie des moines avec des prières et des chants, c’était très beau !

Le soir nous sommes allées manger au marché de nuit du centre ville, il est assez petit mais rien que pour les odeurs et les choses délicieuses qui y sont servies, je te conseille d’aller y faire un tour ! Puis retour à l’hôtel car le lendemain, une bonne grosse journée nous attendait.

SIXIEME JOUR : Excursion dans un sanctuaire d’éléphants

Voici LE jour de mon voyage que j’attendais particulièrement avec impatience ! Nous sommes allées passer la journée dans un sanctuaire pour éléphants à une heure de route au nord de Chiang Mai. Bon le seul jour où il ne fallait pas qu’il pleuve… Il a plu bien entendu ! Mais pas genre la petite pluie fine, non non, la grosse pluie diluvienne où t’es bien trempée ! Bref, la météo ne m’a pas empêchée de profiter de cette journée à fond … Je te parle de tout ça dans mes incontournables ! Nous sommes rentrés vers 17h30, et après nous être désembouées (oui le mot correspond parfaitement !) nous sommes allés manger au resto avant de nous quitter pour vivre la suite de nos aventures chacune de notre côté !

PROVINCE DE CHIANG RAI

SEPTIEME JOUR : Direction Chiang Rai et visite des alentours

Direction Chiang Rai en bus ! Je suis partie de Chiang Mai vers 10h pour arriver vers 13h40. Je suis allée déposer mes affaires à mon auberge avant de visiter les alentours. La ville n’est pas ouf en soit, je suis venue surtout pour voir les temples le lendemain.

HUITIEME JOUR : Excursion privée aux différents temples

En arrivant à mon auberge, la dame m’a proposé un tour organisé particulier avec un chauffeur de tuk tuk pour visiter les différents temples durant la journée. Cela m’a coûté dans les 1500 baths il me semble. Il est venu me chercher vers 8h30 et m’a amenée au White Temple, puis à la Black House, au Blue Temple, au Big Buddha et pour finir au Longneck Karen Village, un village avec des femmes portant des gros anneaux empilés autour du cou. Alors je te parle du White Temple et du Blue Temple dans mes incontournables, pour le reste, je te fais un petit topo vite fait :

– La Black House est un endroit TRÈS spécial, ce n’est pas un temple mais un ensemble de 40 maisonnettes plus ou moins noires avec une architecture incroyable toutes crées par un artiste thaïlandais. À l’intérieur, on retrouve une décoration assez bizarre avec des peaux d’animaux, des crânes, des os, des peintures assez macabres etc c’est un lieu qui ne laisse pas indifférent et qui est peu commun. L’entrée coûte 80 baths et ce musée est ouvert de 9h à 17h.

– J’ai vu le Big Buddha de loin du coup j’ai eu envie d’y faire un tour car la statue principale est impressionnante ! L’entrée est libre mais il te faudra payer 40 baths si tu veux monter dans la statue. À l’intérieur se trouve de magnifiques moulures sculptées à la main, la décoration est ouf ! Je ne mets pas ce site dans mes incontournables mais si tu es dans le coin, ça vaut quand même le coup d’œil.

– Pour finir, le conducteur de tuk tuk m’a déposée au Longneck Karen Village, je me suis dit que c’était plutôt cool, j’allais découvrir une ethnie merveilleuse de part ses coutumes et sa culture. J’ai payé l’entrée je ne sais plus combien pour au final assister à un zoo humain. Les gens de ce village vivent du tourisme et on a fait de leur lieu de vie un véritable enfer. Je me suis sentie tellement honteuse d’être là. Je voyais le visage complètement vide de ces vieilles femmes qui dansaient pour les touristes, qui étaient là juste pour amuser la galerie, je voyais ces femmes qui étaient là pour vendre, je pense par obligation, leurs créations d’étoffes faites à la main. J’ai pris quelques photos au début avant de me rendre compte des choses.

Ces femmes, qui sont magnifiques, ont été réduites à être des bêtes de foire que l’on vient photographier toute la journée, les obligeant à sourire et à poser pour gagner un tout petit pourcentage d’argent sur le ticket d’entrée des visiteurs. Même si cela attire ton attention et t’intrigue, s’il te plait, n’y va pas, ces endroits ne devraient pas exister. Je suis ensuite rentrée à mon auberge où j’ai passé une partie de la soirée à discuter de l’Île de la Réunion avec des Américains.

RETOUR À CHIANG MAI

NEUVIEME JOUR : Retour à Chiang Mai et visite du musée Art in Paradise

Départ tôt le matin en bus pour retourner à Chiang Mai et voir ce que je n’ai pas pu visiter les jours d’avant. Je suis arrivée vers 12h et je me suis rendue à mon auberge de jeunesse pour déposer mes affaires. L’après-midi je suis allée au Art In Paradise 3D Museum qui est un lieu extraordinaire à visiter absolument ! Du coup je te l’ai mis dans mes incontournables haha ! Je suis rentrée assez tôt à l’auberge car le lendemain je me levais de bonne heure !

DIXIEME JOUR : Visite du temple Doi Suthep et vol vers Krabi

Je me suis rendue au temple Doi Suthep en taxi collectif vers 8h. C’est un temple qui se trouve sur une montagne qui surplombe Chiang Mai. Étant donné la beauté des lieux et ce qui s’en dégage, je n’ai pas pu m’empêcher de le mettre dans mes incontournables ! Ensuite j’avais mon vol interne direction Krabi à 17h30. Je suis arrivée vers 20h30 à Ao Nang, à mon auberge, après avoir pris de nouveau un taxi collectif à l’aéroport.

AO NANG ET ALENTOURS

ONZIEME JOUR : Découverte de Ao Nang et de Railey Beach

Je suis allée découvrir un peu les alentours et j’ai booké un trajet en long-tail boat l’après-midi pour traverser jusqu’à Railey Beach. Le ticket aller-retour m’a coûté dans les 120 baths. C’est un endroit fabuleux qui mérite amplement d’être dans mes incontournables. Pendant que je visitais les lieux, j’ai fait la connaissance d’un allemand avec qui j’ai passé le reste de la journée et de la soirée. On a sympathisé avec des australiens qui nous ont invité à manger près de leur auberge de jeunesse. Résultat, une très bonne soirée mais on a faillit rester bloqués à Railey car il était plus de 22h et bien entendu, les long-tail boat avaient fini leur journée. Pour retourner à Ao Nang, l’australienne nous a gentiment payé le retour à plus de 500 baths car elle estimait que c’était de leur faute si on était pas rentrés à temps. Très bon souvenir, nous étions seuls sur le bateau avec l’allemand, à regarder la nuit étoilé au milieu de la mer…

DOUZIEME JOUR : Chill à Ao Nang puis direction Koh Phi Phi

Le matin, quand je déjeunais, j’ai eu l’agréable surprise de voir l’allemand débarquer à mon auberge pour me voir avant que je parte sur Koh Phi Phi. On a passé la matinée ensemble à Ao Nang et ensuite, je suis partie en ferry sur la célèbre île du film La Plage. On a mis environ 4h à traverser, je suis arrivée en début de soirée et je me suis calée à mon auberge, j’étais épuisée.

KOH PHI PHI

TREIZIEME JOUR : Découverte de Koh Phi Phi et de son célèbre point de vue

J’en ai profité pour découvrir Koh Phi Phi en faisant un peu le tour de l’île et en allant à un point de vue magnifique dont je te parle dans mes incontournables. J’y ai passé des heures, puis j’ai mangé sur la plage et je suis rentrée à mon auberge.

QUATORZIEME JOUR : Visite de Koh Phi Phi et excursion sur les îles alentours

J’avais booké un tour organisé sur des îles aux alentours pour l’après-midi. Le matin j’ai fait un peu les magasins et j’ai ensuite rejoins un groupe sur un ferry vers 16h. Nous sommes à chaque fois restés à peu près une heure sur les différentes îles avant de finir sur l’une d’elle pour manger. Ensuite, avant de rentrer, nous avions la possibilité de nous mettre à l’eau à la nuit tombée pour observer des sortes de planctons luminescents sous l’eau. Pour le prix (environ 40 euros si je me souviens bien), je trouve que la sortie ne vaut pas le coup car, en plus, nous sommes loin d’être les seuls touristes en mer … Bref, à ce moment là je t’avoue que j’avais envie de me barrer de Koh Phi Phi car je trouvais ça assez inintéressant donc j’avais prévu de partir sur Koh Lipe le lendemain.

QUINZIEME JOUR : Excursion sur d’autres îles et soirée sur la plage

J’ai passé la matinée en excursion autour de 4 îles aux alentours le matin du coup je me suis préparée et je suis partie avec 5 autres personnes sur un petit bateau à moteur. Nous avons visité Monkey beach (une plage avec pas mal de singes assez méchants qui attendent les touristes pour manger), la plage du film du même nom avec Léonardo Dicaprio (qui est maintenant fermée au public à cause de la pollution, nous l’avons donc vu de loin) et d’autres îles sur lesquelles on s’est arrêté quelques temps pour faire des photos avant de rentrer. L’après-midi je suis restée à la plage, je ne savais pas trop quoi faire jusqu’à ce que je rencontre un français qui venait d’arriver dans mon dortoir en milieu d’aprem. Il m’a proposé de rejoindre d’autres français pour boire un verre et nous avons fini le soir sur la plage devant un show assez ouf ! À vrai dire, je n’étais pas allée découvrir le « monde de la nuit » sur la plage mais tous les bars mettent de la musique, les thaïs font des spectacles pyrotechniques, il y a pas mal d’animations, c’était vraiment trop cool ! Sur place, nous avons fait encore la connaissance d’autres français avec qui, au final et sans le savoir, j’allais finir mon séjour ! Bon, cette fois-ci, fin de la nuit à 7h du matin !

SEIZIEME JOUR : Journée chill et dernière soirée à Koh Phi Phi

Avec le groupe de français de la veille, nous avons passé la journée ensemble sur une plage à une vingtaine de minutes de marche du centre ville de Koh Phi Phi. Puis de retour vers nos auberges respectives en début de soirée, j’ai décidé de réserver mes divers tickets pour prendre plusieurs bateaux le lendemain pour me rendre, comme j’avais prévu, à Koh Lipe. Dernière soirée supposée donc avec tout le monde sauf que, on le sait bien, rien ne se passe jamais comme prévu !

KOH PHANGAN

DIX-SEPTIEME JOUR : Direction Koh Phangan et soirée dans la jungle

J’étais censé prendre de bonne heure mon ferry pour aller à Koh Lipe … J’ai effectivement bien pris un ferry mais j’ai changé mes plans à la dernière minute et j’ai décidé de suivre les français direction Koh Samui puis Koh Phangan pour la fameuse Full Moon ! J’ai perdu 80 euros en tout vu que je n’ai pas pris mes réservations mais putain, qu’est ce que je me suis sentie libre sur le coup, c’est ça le voyage : des rencontres auxquelles tu ne t’attends pas qui bouleversent tous tes plans mais qu’est-ce que c’est bon ! Seul point négatif : quand on est arrivé sur Koh Phangan, il pleuvait des trombes d’eau, mais pourtant, j’étais heureuse d’être là et d’avoir changé d’avis ! Le soir de notre arrivée on s’est rendus à une soirée, la Jungle Experience. Perso, je n’ai pas trop aimé, on a payé la peau du cul (800 baths l’entrée) pour un truc vraiment pas ouf où il passait surtout de la techno vraiment pas terrible, franchement, je ne recommande pas si ce n’est pas ton délire.

DIX-HUITIEME JOUR : Jour de la full Moon

Jour J, celui de la Full Moon ! Bon, étant donné la journée et la soirée de la veille, on a passé la journée sur les transat’ à la piscine de l’hôtel histoire de se préserver haha puis direction un petit resto avant de pénétrer à Sunrise Beach, la plage de LA soirée, où tu payeras 100 baths l’entrée. Puis ben s’en suit une nuit de malade qui passe hyper vite tellement que tous tes sens sont en éveil ! C’était vraiment cool, il faut le vivre au moins une fois dans sa vie ! Petite nuit blanche du coup et retour à l’hôtel avec plein de péripéties assez drôles vers 10h du mat’.

DIX-NEUVIEME JOUR : Journée décuvage

Inutile de te dire que ce lundi était un lundi décuvage et comatage à la piscine de l’hôtel ! On a profité de notre dernière soirée ensemble car, le lendemain, je repartais cette fois-ci pour de bon sur Bangkok pour profiter de mes deux derniers jours avant de rentrer …

RETOUR À BANGKOK

VINGTIEME JOUR : Retour sur Bangkok et derniers achats

Départ tôt le matin pour chopper mon ferry puis mon vol direction la capitale. Une bonne partie de la journée s’est passée dans les transports. Une fois arrivée à mon auberge, j’en ai profité pour acheter mes derniers souvenirs à Khao San Road et j’ai réservé une excursion à Ayuttaya le lendemain avant de rentrer dormir !

VINGT-ET-UNIEME JOUR : Excursion à Ayuttaya et dernier jour à Bangkok

Un taxi collectif est venu me chercher à mon hôtel direction l’ancienne capitale de la Thaïlande, Ayuttaya, à environ une heure de route. C’était une très bonne journée mais j’avoue que je n’en ai pas vraiment profité à fond à cause de la fatigue et d’une petite part de nostalgie d’avoir laissé tout le monde à Koh Phangan. À mon retour, la brésilienne que j’ai rencontrée au début de mon séjour m’a contactée car elle était, elle aussi, sur Bangkok et avait son vol à 5h du matin. Nous avons passé notre dernière soirée ensemble avec un dernier Pad Thaï, une dernière bière et un dernier massage (mon dieu, leur massage, il faut que tu testes ABSOLUMENT, c’est fabuleux, et ce pour même pas cinq euros la demie-heure) avant de se quitter et de rejoindre nos auberges respectives.

VINGT-DEUXIEME JOUR : Vol retour pour la Réunion

Vol retour pour la Réunion, ça y est, mon voyage touchait à sa fin… Un séjour bien trop court à mon goût mais qui restera mon plus beau voyage jusqu’à maintenant tant au niveau rencontres qu’au niveau expérience !

[ Clique sur les différents points pour avoir un résumé de ce qu’il y a à voir dans les différents lieux]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s